En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Berry-Touraine

Dans le Loir et Cher, Transport Solidarité Santé, un dispositif reconduit

Mis à jour le 22/01/2016

Partant du constat simple et édifiant que certaines prescriptions de transports sanitaires établies par les professionnels de santé ne sont pas liées à des critères médicaux associés à l'état de santé des patients mais à des raisons économiques ou d'autonomie justifiées, les régimes d'assurance-maladie (MSA, RSI et CPAM), le conseil général et les syndicats de taxis du Loir-et-Cher ont mis en place le « Transport solidarité santé ».

Présentation du transport solidarité

Ce projet a pour but de favoriser l'accès au système de soins des Loir-et-Chériens vivant en milieu rural.

Ce transport est destiné aux assurés rencontrant des difficultés d'ordre financier ou d'autonomie pour se rendre à une consultation médicale. Un taxi conventionné les emmènera après demande de prise en charge auprès de leur caisse d'assurance maladie.

Ce dispositif de transport est limité à 3 trajets aller-retour maximum sur une période de 12 mois et pour se rendre chez le professionnel de santé le plus proche du domicile.

 Conditions d'éligibilité au 1er septembre 2015

Afin d'en bénéficier, il faut :
  • être assuré à l'un des 3 grands régimes d'Assurance Maladie (CPAM, MSA, RSI) ;
  • être en situation d'isolement géographique, économique et social ;
  • résider à votre domicile (hors établissement) ;
  • disposer de ressources modestes inférieures aux barèmes en vigueur de l'ACS, ou être bénéficiaire soit de la CMUC, de l'ACS ou du RSA.
Attention : les assurés qui résident à Blois ou à Vendôme sont exclus du dispositif, pour les déplacements intramuros desservis par les transports en commun.

Comment en faire la demande ?

Les demandes de prise en charge seront remises aux assurés par les médecins, les travailleurs sociaux, les Caisses d'Assurance Maladie et les mairies.