En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Berry-Touraine

La MSA partenaire du projet de transport social

Mis à jour le 30/09/2013

Pour contribuer à l'amélioration de l'état de santé de la population et à la création de conditions favorables à son maintien à domicile, le « transport solidarité santé » vient d'être créé en Loir-et-Cher.

Signée le 9 septembre dernier par la CPAM du Loir-et-Cher, la MSA Berry-Touraine, le RSI Centre et le conseil général du Loir-et-Cher,  la convention « Transport solidarité santé »  entend répondre à deux problématiques : faciliter l'accès aux soins des assurés vivant en milieu rural et maîtriser les dépenses des transports sanitaires. Une étude a fait ressortir qu'une part non négligeable des prescriptions de transports sanitaires ne le sont pas en fonction de critères médicaux liés à l'état de santé des patients mais en réponse à l'impossibilité des patients de se déplacer pour se rendre à une consultation par ailleurs justifiée, pour des raisons économiques ou d'autonomie.

Financée sur les fonds d'action sociale des caisses d'assurance maladie et par le conseil général, cette expérimentation qui durera 6 mois s'adresse aux assurés résidant dans 4 cantons du nord du Loir-et-Cher. Les médecins exerçant dans ce secteur et sensibilisés à cette expérimentation vont proposer aux patients qui remplissent les conditions (1) de bénéficier de ce mode de transport. Ils pourront alors solliciter un taxi conventionné de leur choix pour effectuer leur déplacement.



(1) Être assuré à la CPAM, à la MSA ou au RSI, être bénéficiaire soit de la CMU complémentaire, de l'aide à la complémentaire santé, du Relevé de Solidarité Active ou disposer de ressources inférieures à 800 € par mois, et enfin se trouver en situation d'isolement géographique, économique ou social.