En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Berry-Touraine

Pascal Cormery, élu président de la Caisse centrale de la MSA

Mis à jour le 29/05/2015

Pascal Cormery, 57 ans, exploitant agricole et président de la MSA Berry-Touraine est porté à la présidence de la Caisse centrale de la MSA par le nouveau Conseil d'administration.

L'élection s'est déroulée le 28 mai lors de l'Assemblée générale élective qui s'est tenue à la Villette à Paris. Thierry Manten, salarié, Premier Vice-Président de la caisse de Picardie, a été élu Premier Vice-président de la Caisse centrale. Ils succèdent respectivement à Gérard Pelhâte et Jean-François Belliard pour un mandat de cinq ans.

Un homme de la terre

Né à Tours, un 4 octobre 1958, Pascal Cormery a grandi, étudié et aujourd'hui encore, vit et travaille sur son territoire tourangeau. Cet attachement lui vaut d'en connaître (bien) les spécificités et une part importante de ses habitants.

Sociable, soucieux de l'humain, il sait écouter et en prendre le temps. L'une des particularités de cette personnalité droite, directe, qui est la sienne. Qui n'hésite pas aussi, si nécessaire, à parler franc. Ce qui lui vaut le respect et de ses pairs et du monde agricole. Pour lui, il sait se battre avec pugnacité jusqu'à obtenir l'avancée sociale souhaitée. Les indemnités journalières maladie en faveur des non-salariés depuis le 1er janvier 2014, en est un exemple. « Même s'il a fallu faire preuve de patience et de persévérance pendant près de 20 ans, nous sommes parvenus à nos fins ! » en sourit-il maintenant.

Titulaire d'un BTS TAGE (Technique agricole et gestion d'entreprise) et d'un CCTAR (Certificat capacité technique agricole et rurale), Pascal Cormery se tourne vers l'enseignement pendant dix ans au sein des Maisons familiales de Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), puis de Blangy-le-Château (Calvados).

En 1990, il renoue avec ses racines et décide de s'installer en qualité d'exploitant agricole, polyculture-élevage à Neuvy-le-Roi. L'exploitation est gérée en Gaec avec un associé hors cadre familial. Elle s'étend sur 208 hectares, dont 135 de céréales, et comprend un atelier d'engraissement de 1 800 porcs par an et un troupeau de 60 bovins allaitants.

Actif, et même très actif peut-on ajouter, Pascal Cormery s'implique rapidement dans les différentes instances professionnelles. Faire avancer les choses, bouger les lignes…, il aime !

Secrétaire général du CDJA dans les années 90, il occupera par la suite et successivement, le siège de président du Centre de formation agricole pour adultes à Saint-Antoine-du-Rocher (37), du service élevage à la Chambre d'agriculture, du Centre de fiscalité et de gestion agricoles, de l'Union départementale – fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et enfin de la MSA Berry-Touraine.